Le printemps à Montréal (mars – avril 2014)

Le quoi ??? Printemps? !! Non, on ne connaît pas ça ici ! Ici les saisons ne sont pas les mêmes qu’en France ! Bien qu’on soit dans le même hémisphère de la planète, au Canada les saisons c’est : 8 mois d’hiver, 3 mois d’été, 1 mois d’automne (dont 15 jours de jolies couleurs flamboyantes). En gros…. Oui il en manque une : le printemps ! Ici on te dira que le printemps c’est quand il ne neige plus mais qu’il pleut, et que les tas de neige commencent à fondre, en avril….Nous on dit , que cette saison n’existe pas ici , point. Elle a fui le pays. Quoi des preuves? Vous voulez des preuves ?!!!

Notre beau jardin sous la neige.... un 28 MARS 2014 !

Notre beau jardin sous la neige…. un 28 MARS 2014 !

Bref, c’est dans cette ambiance bucolique qu’on accueille Aude et Alexis, un couple d’amis français. C’est lors d’une balade dans le centre ville de Montréal que l’on croise une station de métro…parisienne! En effet , la station Square Victoria a la même architecture que les édicules parisiens de Guimard.

Gertrude est quelque peu nostalgique...

Gertrude est quelque peu nostalgique…

Après avoir passé la journée  à éviter de glisser sur la neige de printemps, on va se réchauffer aux FOUFOUNES ELECTRIQUES !!!!!! Un bar mythique de la ville. Pour infos, les « foufounes » signifient les fesses en québécois. Ici, tu te remues les fesses sur le bon son du bar rock-punk!

Ambiance...

Ambiance…

... Rock...

… Rock…

...'n'roll !

…’n’roll !

En mode insolite, il y a une place à Montréal qui vaut vraiment le détour pour festoyer : L’Auberge du Dragon Rouge ! Qu’à cela ne tienne on y court ! C’est une taverne du moyen-âge, qui vous fait voyager à travers le temps. Aux murs : des œufs de dragon, des hallebardes, des masses d’arme, des boucliers, des têtes de dragon en trophées… Dans la salle : ménestrels qui chantent, taverniers et damoiselles en tenue d’époque qui servent, et clients attablés qui, pour passer commande, crient « aubergiste, mon auge » ! Dans les assiettes : pas de place pour les végétariens ici! Au menu : sanglier, canard, bœuf, griffes de dragon! Pas de fourchette mais un coutelas et une cuillère!

Engageant non?

Engageant non?

On est 4 , on a 2 assiettes qui prennent presque toute la table. On n'a pas tout fini, mais on s'est régalés!

On est 4 , on a 2 plats qui prennent presque toute la table. On n’a pas tout fini, mais on s’est régalés!

La bière dans le chaudron et à la louche ! Très sympa à partager avec nos voisins de table québécois !

La bière dans le chaudron et à la louche ! Très sympa à partager avec nos voisins de table québécois !

Les ménestrels sont "on fire"!

Les ménestrels sont « on fire »!

Bref, on fait ripaille ! Et on se sent l’envie de chanter…. un peu comme ça : http://www.youtube.com/watch?v=-URl0PmKqyQ Pour se remettre de nos émotions on décide de se mettre au vert, et de partir pour Mont Tremblant, la station de ski de Montréal. Une de nos amie Anne-Marie nous accueille chaleureusement dans son chalet où on se détend, avec vue sur les pistes. Puis on visite le petit village de Mont Tremblant, qui nous fait un peu penser à Whistler en Colombie Britannique, pour son côté Walt Disney.

Relax au coin du feu, avec la french touch!

Relax au coin du feu, avec la french touch!

Tremblant. Y'a même une remontée mécanique qui te fait passer au dessus de la ville, comme un manège quoi !

Tremblant. Y’a même une remontée mécanique qui te fait passer au dessus de la ville, comme un manège quoi !

Mais LE souvenir de-fou-de-la-mort-qui-tue de ce week end , c’est le SPA NORDIQUE de Mont Tremblant. Vous vous souvenez de Bota Bota à Montréal? On « capotait*  » déjà sur le concept!   Mais là, c’est le niveau au-dessus, en mode 2.0 ! Le complexe reprend le même concept des parcours de bains chauds puis froids, sauf que là , t’es au milieu de la forêt, dehors, au bord de la rivière gelée, dans laquelle tu te fais ton bain froid à 0°C! Le paradis sur terre, on ne voulait plus partir!

(*capoter : verbe québécois signifiant « halluciner », « rendre dingue » etc… ex : « j’ai été au Spa Nordique, j’ai capoté ! « , marche aussi en version négative : « j’ai été coincé 3 heures dans le trafic avec mon char*, j’ai capoté !  » )

(*char : nom québécois qui signifie « voiture »! )

Le comité d'accueil du spa! Qui t'attend dès le parking! "coucou" !

Le comité d’accueil du spa! Qui t’attend dès le parking! « coucou » !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les jacuzzi à l’extérieur, les saunas et hammam à l’intérieur, et tout au fond la rivière du Diable pour se … rafraîchir! (tu peux cliquer pour agrandir, et baver de jalousie) 😉

Après une visite obligatoire par une cabane à sucre, nos amis s’envolent pour la France le 12 avril, et il n’y a (ENFIN) quasiment plus de neige dans la ville ! On profite d’un rayon de soleil pour aller visiter deux expos temporaires qui reviennent tous les ans à Montréal :  Papillons en Liberté au Jardin Botanique , où en en prend plein mirettes; et on va s’amuser sur les arrêts de bus transformés en balançoires musicales le temps du « printemps » Place des Arts.

On retombe en enfance !

On retombe en enfance !

Et on s'amuse comme des petits fous !

Et on s’amuse comme des petits fous !

Un érable japonais : une version en mini de ceux d'ici , trop choupi !

Un érable japonais : une version en mini de ceux d’ici , trop choupi !

Un beau monarque !

Un beau monarque !

Un mur d'insectes à l'Insectarium !

Un mur d’insectes à l’Insectarium !

C’est pas tout ça mais le temps passe (très vite) ! On est déjà le 27 avril, jour de notre dernier service à la Panthère Verte ! Et oui l’heure du road trip a sonné à nouveau, il est temps pour nous de quitter Montréal, notre colocation ainsi que nos chers collègues! On organise un « parté » de départ haut en couleurs, on ré-équipe Van’S, à peine le temps de dire « ouf » qu’on ferme la porte et qu’on démarre le moteur!

Mmmmmmh des nachos et des petits plats maison!

Mmmmmmh des nachos et des petits plats maison!

EUuuuuh...non! C'était pas nous, c'était le chat!

EUuuuuh…non! C’était pas nous, c’était le chat!

Et la chambre vide, retour à la case départ !

Et la chambre vide, retour à la case départ !

 

Ce qu’on en retient : C’est qu’il n’y a pas de printemps ici ! Vous l’aurez compris!  Il paraît que cette année c’était particulier, tout ça, blablabla… mouais, en tous les cas, les saisons ne sont pas les mêmes que chez nous, c’est sûr ! Et on se rend compte que le renouveau du printemps, ça manque  ; surtout après un hiver si long et si rude !

Ce qu’on aime : le Spa Nordique de Tremblant, of course! Un de nos meilleurs souvenirs, et qui était accentué par le contraste saisissant entre le spa en extérieur et la neige environnante! Comme quoi, ça a du bon l’hiver tardif parfois… !

Ce qu’on aime moins : Avoir des tempêtes de neige jusqu’au 1 er avril ! Au moment même où tu vois la neige fondre, que tu t’apprêtes à mettre d’autres chaussures, que tu te réjouis de revoir le sol (oui oui même le béton gris que ça fait 5 mois que tu ne sais plus ce que c’est) et bah nan : BIM la tempête dans ta tronche!

Exploit notable : Réussir en 1 semaine à : poser notre démission, donner le préavis de la coloc’,  publier les annonces pour la chambre et pour Van’S,  planifier le roadtrip dans les Maritimes à l’Est du Canada, définir notre prochaine destination, notre budget, et acheter les billets pour y aller, planifier des sorties de déglingos pour nos amis en visite, et accessoirement, travailler! Bref un vrai marathon, mais qui valait le coup!

Episode marquant : D’abord parlons de notre démission: un mail disant « on s’en va dans 2 semaines » a suffi . Pas de préavis, pas de formalité. Aussi rapide et facile que l’embauche!

Et sinon, on va la faire courte, mais concernant notre chambre en colocation, nous n’avons pu récupérer qu’une partie de notre caution seulement. Il faut savoir qu’au Québec les cautions sont ILLÉGALES. Nous ne le savions pas au début, mais bref, ne prenez rien qui demande une caution ! Ça vous évitera ce genre de mauvaises surprises.

 

Allez, salut Montréal et en route Van’S !

 

Une réflexion sur “Le printemps à Montréal (mars – avril 2014)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s