On the road again : de l’Île du Prince Edouard à Montréal! (19 mai – 31 mai 2014)

Et nous voilà  ! Fraîchement débarqués du ferry …. sous la pluie!

 

#4 : ÎLE DU PRINCE EDOUARD

Malheureusement le temps n’est toujours pas avec nous lorsque l’on foule l’Ile du Prince Edouard, et c’est un coup sous la pluie, un coup sous une éclaircie que l’on va traverser l’île. On n’a pas du tout les mêmes rapports kilométriques que d’habitude : on atteint la côté Nord de l’île en 1h30!Sur notre route vers East Point, on croise des bisons, des sables qui chantent et un phare !

C'est Bison futé ?

C’est Bison futé ? Est-ce qu’il fait beau un jour ? bientôt?

Basin Head Beach, on fait chanter les grains de sable !

Basin Head Beach, on fait chanter les grains de sable ! Ça fait « shpouiiic shpouiiik ! « 

Le pittoresque phare d'East Point! Avec un temps radieux!

Le pittoresque phare d’East Point! Avec un temps radieux!

On fuit le nuage de pluie vers Greenwich au Prince Edouard Island National Park, où l’on randonne entre forêts, marais, dunes et océan.

La boardwalk qui traverse tout le lac ....

La boardwalk qui traverse tout le lac ….

....avant d'arriver sur la plage!

….avant d’arriver sur la plage!

Et puis comme on en a ras la capuche de ce temps pourri, on craque pour un homard … à 16$!

On se réconforte comme on peut...!

On se réconforte comme on peut…!

On visite la capitale de la province, Chalottetown, haut lieu historique puisque c’est dans la Province House que se sont tenues les réunions entre dirigeants pour décider de la création du Canada en une seule et même Confédération. On se balade dans les rues, et on termine notre visite par la maison du gouverneur de la province…où se trouve à ce moment-là le Prince Charles et sa femme Camilia, alors en visite officielle ! On a eu beau guetter, on n’a pas vu une seule oreille royale !

La fameuse Province House !

La fameuse Province House !

La salle des réunions, des fêtes, des dîners et de négociations qui ont jeté les bases du Canada!

La salle des réunions, des fêtes, des dîners et de négociations qui ont jeté les bases du Canada!

La maison du gouverneur, celui qui représente la couronne au Canada.

La maison du gouverneur, celui qui représente la couronne au Canada. Merci les impôts canadiens….!

On quitte la ville, sans oublier de passer par la fameuse crèmerie Cow’s qui se targue d’avoir les meilleures glaces du Canada !

TADAAAAAAA!!!

TADAAAAAAA!!!

Ah ouais? OK, on teste  ! Pas mal, sans plus. On se dit qu’il est temps de quitter l’île car le temps ne va pas en s’améliorant, mais impossible de quitter l’île sans aller voir un endroit tout particulier qui s’appelle Cavendish. C’est la ville de Lucy Maud Montgomery, l’auteure de Anne of Green Gables, les histoires d’une jeune fille dans la ferme de ses grands-parents, et qui a connu un succès international ! A tel point que Parc Canada a nationalisé le site et on peut visiter la reconstitution du décor du roman ! Nous on ne connaît pas du tout, mais les japonaises sont archi ARCHI fans !

Une petite maison, une prairie, mais non, ce n'est pas la même famille ! ;)

Une petite maison, une prairie, mais non, ce n’est pas la même famille ! 😉

Allez, cette fois on se barre, on va prendre le Pont de la Confédération, le pont le plus long du monde sur eaux recouvertes de glace. On a hâte et puis…. comment vous dire…. bah regardez par vous même :

...Voilà... (joie)!

…Voilà… (joie)!

 

#5 : NOUVEAU BRUNSWICK (again)

On retrouve le continent au Nouveau Brunswick, dont on remonte la côte jusqu’à Shediac, capitale auto-proclamée du homard! C’est aussi la ville qui possède la plus grande statue de homard au monde. On ne résiste pas à la tentation, on craque pour un de ses congénères et pour des pattes de crabes des neiges…. MIAM !

"alors? ça vous é-patte hein?! "

« alors? ça vous é-patte hein?! « 

Pas besoin du corps du crabe des neiges. Ici, ils ne vendent que les pattes!

Pas besoin du corps du crabe des neiges. Ici, ils ne vendent que les pattes!

On profite du retour du soleil pour faire un tour à  la jolie plage de Parlee Beach pour le petit déj et on croise des tas d’oiseaux qui virevoltent autour de nous. Puis on file vers Bouctouche et sa fameuse dune de sable qui longe la plage et qui abrite un écosystème varié et fragile, notamment celui des oiseaux marins et migrateurs. On est contents de revoir furtivement un colibri (qui est sensé revenir avec les beaux jours…) !

La boardwalk le long de la dune de Bouctouche

La boardwalk le long de la dune de Bouctouche

Des mésenages bleutées qui nourrissent leurs petits..bah oui, c'est le printemps !

Des mésanges bleutées qui nourrissent leurs petits..bah oui, c’est le printemps !

Un de ces si beaux hérons bleus en train de pêcher...

Un de ces si beaux hérons bleus en train de pêcher…

Un joli petit oiseau tout jaune qui nous fait penser à Angry Bird!

Un joli petit oiseau tout jaune qui nous fait penser à Angry Bird!

On fait un passage éclair au Parc National de Kouchibouguac dans l’espoir (fou) d’apercevoir un orignal! …. Mais au bout de la 3ème rando on abandonne, car la nuit est tombée et on ne verra plus rien ici.

Il a surtout des marais dans le coin...

Il y a surtout des marais dans le coin…

...et des dunes de sable le long de la mer

…et des dunes de sable le long de la mer

On remonte toujours en direction du Québec, mais avant de franchir le pont qui nous sépare de la Belle Province, on fait un arrêt au Sugar Loaf  Park (le Pain de Sucre local) de Campbellton, mais le soleil de Rio en moins….

Bon! Tu fais pas trop de parapente ici...!

Bon! Tu fais pas trop de parapente ici…!

Ciao New Brunswick on passe de l'autre côté du pont!

Ciao New Brunswick on passe de l’autre côté du pont!

 

#6 : LE QUEBEC – LA GASPESIE 

Ah nous revoilà du côté francophone! On a toujours un temps pourri qui nous fait rouler tout le long de la côte Sud de la Gaspésie, en direct jusqu’à Chandler. On s’arrête pour manger dans ces petites gargotes qui jonchent la route et communément appelées ici : « Casse-croûte » et/ou « Bar laitier » . On y déguste un Failli = Poutine + garniture de pizza, ET un carré au chocolat = glace vanille, chantilly et morceaux de brownies! Light quoi !

On aurait clairement pu (DU) en prendre 1 pour 2 !

On aurait clairement pu (DU) en prendre 1 pour 2 !

On arrive à Percé, une des villes les plus photographiées au Québec …. à cause de son fameux rocher !

Au début, il y avait 2 arches! Mais du coup, est-ce que ça s'appelait "Double Percé"? ...

Au début, il y avait 2 arches! Mais du coup, est-ce que ça s’appelait « Double Percé »? …

En passant par Gaspé on s’arrête à l’endroit où Jacques Cartier, explorateur français, a foulé pour la première fois en 1534 le sol du pays qu’il nommera Canada. Ici à Gaspé il a érigé une croix revendiquant la région pour le Roi de France. Hé oui madame! On ne nous apprend pas ça à l’école (et c’est bien dommage…) .

« A ton avis c’est là? -Bah disons, qu’il y a une croix quoi… -Ah bah ouais, ça doit être là alors… »

Hop hop hop!! Y’a pas que Jacques qui fait des trucs de fou!!! Nous c’est à Gaspé qu’on célèbre aussi notre 25 000 ème kilomètre parcouru depuis le début du voyage ! Alors? Pas mal non?

171 000-14 6000 = 25 000km ! Tabernacle, ça en fait un bout de chemin !

171 000-146 000 = 25 000 km ! Tabernacle, ça en fait un bout de chemin !

On arrive en fin de journée au Parc National de Forillon pour y passer la nuit. C’est alors que ….Maais??!? STOOOOOOOP !!!!! MAIS? QU’EST-CE QUE C’EST QUE CA, LA, AU MILIEU DE LA ROUTE??? !!!!!

UN ORIGNAAAAAAAAL ! !!!

ENFIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!

Notre première vraie rencontre avec l’animal emblématique, on dira même mythique, du Canada ! On ne le voit pas très bien, mais tant pis on partage ce moment d’émotion avec vous !

Tu le vois là , tu le vois bien quand même ! ça se loupe pas un engin pareil ! ! Bon ! alors ils étaient où les autres les derniers 25 000km, hein ?

Tu le vois là , tu le vois bien quand même ! ça se loupe pas un engin pareil ! ! Bon ! alors ils étaient où les autres durant les derniers 25 000km, hein ?

Et un ourson bien caché dans les cimes des arbres!

Et un ourson bien caché dans les cimes des arbres!

On est si excités par cette rencontre que le lendemain on se fait une randonnée de 8km (3h)  jusqu’au Cap Gaspé qui offre une vue panoramique sur l’ensemble de la baie; mais surtout qui nous permet de croiser une dizaine de porcs-épics!!! En effet, c’est l’une des plus grosses concentrations d’Amérique du Nord!!! Trop choupinous! Mais on croise aussi des cormorans et des fous de Bassan très répandus sur la côte Gaspésienne.

Tout gentils, mais attention : qui s'y frotte, s'y pique!

Tout gentil, mais attention : qui s’y frotte, s’y pique!

Les couleurs du printemps reprennent doucement leurs droits le long de la rando...

Les couleurs du printemps reprennent doucement leurs droits le long de la rando…

Des fous de Bassan en plein festin le long de la côte Nord de la Gaspésie.

Des fous de Bassan en plein festin le long de la côte Nord de la Gaspésie.

On arrive tranquillement au Parc National de Gaspésie….qui se trouve être géré par la province de Québec?! Mais euh??? Depuis quand le Québec a-t-il pris son indépendance et est devenu une nation? Il s’est passé tant de choses depuis qu’on est partis??? Mis à part les blagues des québécois, le parc est magnifique avec le vert qui sort timidement sur les arbres.  Hep OH! là bas ! Regardez :

Un bébé moose! De l'autre côté du pont qui nous regarde! Coucou!

Un bébé moose! De l’autre côté du pont qui nous regarde! Coucou!

Et c’est pas fini !!! Ce soir-là, on croisera pas moins d’une demie douzaine d’orignaux !!!! Youhouuuuuu! On vous les présente, quand même car vous les attendiez vous aussi :

Madame Moose

Madame Moose

Monsieur Moose

Monsieur Moose

et...euh un moose quoi !

et…euh un moose quoi !

Fous de joie, on décide de rester camper et de faire des randonnées le lendemain pour monter sur les monts, et éventuellement croiser un caribou.  Mais Dame Nature en a décidé autrement  : d’abord les randonnées qui montent assez haut pour atteindre une végétation de toundra (celle des caribous) sont fermées, car c’est la période de reproduction/ mise à bas…donc chut! on les laisse tranquilles! Et deuzio : et bien on a beau être le 25 mai, ici au Québec à moins de 300 m d’altitude…. les sentiers ils sont comme ça  :

Zut ! J'ai pas pris mes raquettes...!

Zut ! J’ai pas pris mes raquettes…!

Tant pis on fait une belle balade le long de la rivière Ste Anne.

"Ma cabane au Canada...."

« Ma cabane au Canada…. »

On reprend la route vers Matane, ville soit-disant réputée pour ses crevettes. Bon, vous nous connaissez, se sacrifier pour goûter les spécialités culinaires locales : on sait faire !

T'en veux de la crevette?

T’en veux de la crevette?

Puis on tombe sur le Parc du Bic (encore un parc National du Québec hahaha 🙂 ). C’est un vrai petit bijou qui oscille entre mer, monts, , îles et forêts. On y observe pas mal de faune notamment un banc de phoques, qui viennent se faire dorer la pilule sur les rochers!

Vu le long de la route ! Partage de rocher avec la mouette

Vu le long de la route ! Partage de rocher avec la mouette

Si si si ! Il y a une bonne dizaine de phoques sur cette photo !

Si si si ! Il y a une bonne dizaine de phoques sur cette photo !

Le pic du coin, en train de chasser son dîner !

Vue sur le parc du Bic avec Cerf de Virginie.

Vue sur le parc du Bic avec Cerf de Virginie

Il est temps de prendre le ferry et de traverser le Saint Laurent. Direction : de l’autre côté!

 

#7 : LE QUEBEC – LE SAGUENAY

Ouaiiiiiiiiiis on est du côté des baleines! Malheureusement on n’en croise aucune sur le trajet en bateau, mais on est sur la bonne route !

"Bonjour, est-ce que vous auriez vu une baleine? - Oui, c'est tout droit !"

« Bonjour, est-ce que vous auriez vu une baleine? – Oui, c’est tout droit ! »

C’est avec le regard rivé sur l’eau qu’on arrive à Tadoussac. Mais malheureusement, ce n’est pas encore la saison , elle ne commence vraiment qu’en juin-juillet et jusqu’à octobre! C’est pour ça qu’on choisit de ne pas faire de croisière sur le Saint Laurent. Et d’ailleurs on a bien fait car par 2 fois un petit rorqual vient manger dans la baie de Tadoussac à moins de 100m du bord!

"Pschhhhhhhht*!! "  *Salut (en baleine)

« Pschhhhhhhht*!! « 
*Salut (en baleine)

On rencontre aussi des voyageurs français à Tadoussac avec qui on aime partager un repas et une bière ! Une famille de Toulousains, Julie, Dominique et leurs 3 enfants, qui parcourent les USA depuis un an et qui terminent leur voyage par le Québec; et Alex et Adrien de Clermont Ferrand, qui voyagent aux USA et au Canada ! Le monde est petit !

On décide d’avancer car  il fait moche, il pleut et il fait froid!! Donc on s’enfonce dans le fjord du Saguenay, avec ses forêts et ses paysages magnifiques! On part à la recherche des bélugas dans le Parc National du Saguenay du côté de la Baie Sainte Marguerite… mais on fait chou blanc (comme le béluga). On passe ensuite par le petit village de Sainte Rose du Nord, puis par Saint Fulgence avant d’arriver à Chicoutimi . C’est entre les deux dernières villes que l’on décide de visiter un refuge pour oiseaux et autres animaux de la région, et on peut alors approcher de près des espèces de rapaces que l’on voit d’habitude de très loin…. On adore !

Le point de vue sur la Baie Marguerite, coin apprécié des bélugas... mais pas ce jour là !

Le point de vue sur la Baie Marguerite, coin apprécié des bélugas… mais pas ce jour là !

Sainte Rose du Nord, au cœur du Fjord du Saguenay

Sainte Rose du Nord, au cœur du Fjord du Saguenay

Le magnifique Pygargue

Le magnifique pygargue

La buse à queue rousse ! Vous savez le cri d'aigle qu'on entend dans les films? Et bien en fait c'est son cri à elle (d'abord!) .

La buse à queue rousse ! Vous savez le cri d’aigle qu’on entend dans les films? Et bien en fait c’est son cri à elle (d’abord!) .

Le grand duc d'Amérique ! "Attention, j'vous ai a l'oeil! "

Le grand duc d’Amérique ! « Attention, j’vous ai a l’oeil! « 

Vue sur Chicoutimi

Vue sur Chicoutimi, la ville du petit roux avec des « freckles » des Têtes à Claques (cf. Le pilote d’avion)

 

On passe la nuit dans le très joli village de l’Anse Saint Jean, tout là haut près du belvédère sur le fjord, avec en prime, un coucher de soleil… !

Vue depuis le belvédère sur le fjord... bonne nuit !

Vue depuis le belvédère sur le fjord… bonne nuit !

Le petit pont couvert u village

Le petit pont couvert du village

Et voilà on quitte le Saguenay pour passer dans la jolie région de Charlevoix.

 

#7 : LE QUEBEC – CHARLEVOIX

Sur notre chemin vers Saint Siméon, on embarque avec nous Michel et Claude, deux frères, qui se retrouvent sur le bord de la route car la courroie de leur pick-up vient de lâcher. En remerciement, Michel nous invite à passer prendre une bière à son chalet pas loin de là….. Avec plaisir! On sympathise si bien que l’on accepte avec joie leur invitation à manger puis à passer la nuit dans sa cabane en bois rond (typiquement canadienne) ! L’endroit est magique au bord de la rivière et visité par une multitude d’oiseaux. Michel nous laisse même essayer son VTT. Nananananananan , un VTT ici c’est pas un Vélo Tout Terrain ; non, ici c’est un Véhicule Tout Terrain! Un quad si tu préfères! On passe un super moment et on ne regrette pas de s’être arrêter pour aider ces deux-là!

VTT, en taille canadienne quoi !

VTT, en taille canadienne quoi !

Fonce Benji !

Fonce Benji !

Un petit coin de paradis

Un petit coin de paradis

Ma cabane au Canada....

La cabane, so Canada!

On reprend notre descente vers Montréal tout doucement, et on flâne dans la rue principale de la charmante Baie Saint Paul.

Pique-nique face à l'Ile aux Coudres.

Pique-nique face à l’Ile aux Coudres.

Puis on arrive à Sainte Anne de Beaupré où on visite la belle basilique.

Elle en impose quand même !

Elle en impose quand même !

La nef, dont les bancs sont tous ornés d'une gravure d'animal... on sait toujours pas pourquoi d'ailleurs!

La nef, dont les bancs sont tous ornés d’une gravure représentant chacune un animal… on ne sait toujours pas pourquoi d’ailleurs!

La statue de Ste Anne

La statue de Ste Anne

Et voilà ! On redescend vers Québec City, pour une dernière promenade le long du Vieux Port et dans le Petit Champlain; et c’est vraiment mieux avec le soleil et la verdure !

le marché du Vieux Port

le marché du Vieux Port

Vers la Place Royale

Vers la Place Royale

LE quartier du Petit Champlain sous le soleil !

Le quartier du Petit Champlain sous le soleil !

Un arc-en-ciel nous accompagne quand on quitte la ville !

Un arc-en-ciel nous accompagne quand on quitte la ville !

 

La route entre Québec et Montréal n’a pas grand intérêt, on trace donc rapidement pour arriver à Montréal… sous le soleil!

 

Ce qu’on en retient : En fait, les orignaux du Canada, ils habitent tous en Gaspésie.

Ce qu’on aime : Voir des orignaux, ENFIN ! Et aussi une faune toujours aussi variée : baleines, phoques, oiseaux en TOUT genre, porcs-épics, ours, etc… !

Ce qu’on aime moins : Ne pas avoir vu plus d’orignaux. Ne pas avoir pouvoir faire les randos qu’on veut à cause de la neige, au mois de MAI! Et que la majorité des sites sont encore fermés. Avoir ce sentiment que le Canada, on ne le visite que de juin à septembre….

Exploit notable : N’avoir pris que 2 tout petits kilos malgré tout ce qu’on s’est baffré en chemin !!!!

Episode marquant : Vous vous souvenez de Michel et Claude à Charlevoix? Et bien lors de notre soirée passée chez eux, on regarde notre « première game » de hockey ! En mode home cinema, écran géant et fauteuils comme dans Friends! Go Habs GO! Bon, ils ont perdu mais nous on a adoré!

 

Une réflexion sur “On the road again : de l’Île du Prince Edouard à Montréal! (19 mai – 31 mai 2014)

  1. Qu’elle belle jeunesse vous faites et bonne continuité de voyage à travers le monde

    Michel du paradis de Charlevoix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s