Bye bye Canada ! (1er juin – 9 juin 2014)

Ça y est, on est de retour à Montréal, la boucle est bouclée et le roadtrip au Canada est bel et bien terminé!

Quand nous entrons dans la ville, nous sommes stupéfaits par tant de verdure : le printemps est enfin installé, avec sa verdure à tous les coins de rue. Rien à voir avec le Montréal maussade et encore en hibernation qu’on a quitté il y a un mois!

On a beaucoup de chance car notre ancienne colocataire Sissi, qui doit faire du dog-sitting au domicile d’une amie pendant 2 semaines, nous propose de squatter sa chambre! Une aubaine de retourner dans notre ancienne coloc’, d’une part car ça soulage notre porte-monnaie en économisant une semaine d’hôtel, mais surtout pour ça :

Oh my good mais quelle jungle!

Oh my god mais quelle jungle!

On hallucine sur le jardin qui s’est tout simplement métamorphosé en l’espace d’un mois! Du coup, c’est un vrai plaisir que de s’installer en terrasse pour prendre tous nos repas 🙂

Et le félin y rode toujours!

Le félin des bois habite toujours la place!

Mais après quelques instants de farniente, place aux choses sérieuses : la préparation du grand départ! Et quel départ, puisque nous avons décidé de ne pas rentrer en France directement. Pas d’impératif en France , pas de job en attente et surtout pas pressés de retrouver le chemin de Pôle Emploi… Et puis on s’est dit qu’on avait vraiment eu trop froid cet hiver, et que nos vieux os méritaient un peu de vraie chaleur. Du coup, on a choisi de partir prendre de 2 mois et demi de vacances bien méritées en Indonésie (le voyage, quand tu commences, tu ne peux plus t’arrêter 🙂 )!

Donc on se prépare à ce changement radical de climat (yes!), et il faut donc s’atteler à la lourde tâche du tri des fringues : celles qu’on souhaite conserver avec nous et celles qu’on souhaite renvoyer en France.

La consigne est simple : pulls et écharpes dans le carton, T-shirts et maillots de bain dans le sac!

La consigne est simple : pulls et écharpes dans le carton, T-shirts et maillots de bain dans le sac!

On se renseigne sur le prix d’un envoi international depuis le Canada vers la France : plus de 150$ pour un colis de 10kg! Des malades, je vous jure! Du coup, on s’est dit que l’envoi serait sûrement moins cher depuis l’Indonésie, et c’est pour ça qu’on partira avec notre carton sous le bras dans l’avion.

Autre tâche importante à laquelle on s’attelle rapidement : la préparation de Van’S pour sa vente. On a eu la chance de trouver facilement un acheteur pour notre petit bolide, en la personne de Bruno, le Montréalais avec qui on a travaillé à la ferme sur Pender Island en juillet dernier (voir notre article « Exil dans les îles« ).

Aspirateur et éponge à l’intérieur, Car-wash à l’extérieur, notre bonne vieille Van’S est toute pimpante quand nous retrouvons Bruno à la SAAQ (Société de l’Assurance Automobile du Québec) pour officialiser le transfert de propriété et changer les plaques d’immatriculation. On fête ça ensuite autour d’une bière et d’une poutine à Poutine Centrale, où nous retrouvons Thomas, un autre ami canadien que nous avions également connu à la ferme de Pender Island!

Ainsi après 26 800 kilomètres parcourus et 10 provinces canadiennes visitées, nous redevenons piétons avec un gros pincement au cœur en voyant partir notre camarade d’aventure, mais heureux de savoir qu’elle vivra encore de bien beaux voyages avec Bruno!

Belle brochette :)

Belle brochette 🙂

Bonne route Bruno!

Bonne route Bruno!

La fin de semaine à Montréal nous donne l’occasion de sortir voir du monde et participer à quelques événements de la ville. On commence par aller faire un tour au stade olympique où se tient chaque premier vendredi du mois un rassemblement de plus de 20 food trucks (camions de bouffe) proposant divers types de nourriture dans une ambiance festive (événement organisé par l’association des restaurateurs de rue du Québec).

On a le plaisir d’y retrouver la Panthère Mobile, la version sur roues du restau vegan dans lequel nous avons travaillé cet hiver à Montréal!

La Panthère Mobile ou comment manger vegan et bio partout en ville

La Panthère Mobile ou comment manger vegan et bio partout en ville

Ça en fait de la bouffe à roulette!

Ça en fait de la bouffe à roulette!

Pour notre dernier samedi soir, nous avions prévu d’aller faire un tour au Parc Jean Drapeau sur l’île Notre Dame qui abrite de délicieux jardins ainsi que le casino de Montréal. Le problème, c’est que cette île artificielle, construite avec les déblais du métro montréalais, abrite également le circuit de formule 1 Gilles-Villeneuve, réquisitionné tout le weekend pour le Grand Prix du Canada. Qu’à cela ne tienne, on se rabat sur un bon petit dîner en amoureux avec vin, pain et fromages, les derniers avant de retrouver la vraie saveur française… en France!

Un dernier shoot de fromages et vin, avant le départ

Un dernier shoot de fromages et vin, avant le départ

Dimanche farniente!

Dimanche farniente!

Grosse fatigue...

Grosse fatigue…

La semaine sera passée très rapidement, et nous organisons pour dimanche un pique-nique avec tous nos amis de Montréal sur les pelouses aux pieds du Mont Royal. Tous les dimanches des beaux jours se tient autour de la statue de George-Etienne Cartier un festival de percussionnistes, les Tam-tams du Mont Royal, où chacun peut ramener son instrument et se joindre à la foule de musiciens et danseurs en délire. L’ambiance y est festive et très agréable, et la moitié des Montréalais s’y retrouve pour pique-niquer, faire bronzette et « chiller » en profitant de leur fin de semaine.

Une mamie Rock'n Roll qu'on aimerait bien avoir aux dîners de famille!

Une mamie Rock’n Roll qu’on aimerait bien avoir aux dîners de famille!

Il y avait 1 mètre de neige sur cette pelouse il y a quelques mois...

Il y avait 1 mètre de neige sur cette pelouse il y a quelques mois…

Au final, un bel après-midi ensoleillé où l’on regretterait presque de quitter Montréal qui commence seulement à se rendre agréable à vivre!

 

Lundi 9 juin : ultime jour de notre visa vacances travail… on sera restés 1 an complet au Canada, et pourtant on a l’impression qu’on arrivait hier à Vancouver.

Dernier « au revoir » aux amis qu’on croise, la larme à l’œil.

Dernier coup d’œil au centre ville au moment de monter dans le bus qui nous emmène à l’aéroport.

Dernière pensée à tout ce qu’on a vécu à travers ce vaste pays, en se disant qu’on y retournera peut-être un jour… qui sait?

Et c'est parti pour le marathon de l'avion autour de la planète!

Et c’est parti pour le marathon de l’avion autour de la planète!

 

Au revoir Canada, bonjour Indonesie!

 

PS : Pas de récapitulatif dans cet article, car on vous concoctera un article « bilan général » plus tard! ( Quand on aura un moment entre massages balinais et plages de rêve…! 😉 )

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s